menu close menu

Genoux, reconstituez votre cartilage articulaire

Institut du Genou et Pathologies Articulaires Arthrosport.
reconstituez votre cartilage articulaire à l’aide de la technique PRP.
Le PRP, (Plasma Riche en Plaquettes) permet de reconstituer un cartilage usé.

1. Le PRP est un concentré de plaquettes d’environ 5 fois supérieur au taux normal, obtenu par centrifugation de sang autologue, prélevé sur le patient, environ 60cc, qui permet d’enlever les autres composés du sang, globules rouges et blancs. On l’obtient aussi, mais en volume moindre, après centrifugation de moelle osseuse. Le PRP a des propriétés cicatrisantes par ses facteurs de croissances.
– Ces plaquettes (responsable de la formation de caillots lors de la coagulation sanguine) libèrent, au contact de la lésion ostéocartilagineuse du genou, ou des lésions ligamentaires et tendineuses, une douzaine de puissantes protéines contenues dans les granules alpha des plaquettes, relâchées lors de l’activations des plaquettes, et responsables de la cicatrisation tissulaire.
Le PRP  peut accélérer le processus de cicatrisation de l’arthrose du genou : des lésions du cartilage et méniscale ; du ligament ou de tendons, seul ou associé avec les cellules souches, en raison de la présence de facteurs de croissance essentiels incluant : platelet-derived growth factor (PDGF), transforming growth factor beta (TGF beta ), etc… stimulant la formation des vaisseaux, des cellules osseuses, cartilage, etc…

2. Le PRP est sous forme liquide.
Il peut être transformé sous forme de gel : Platelet Gel, en 5 secondes, en le mixant avec un mélange de thrombine et de chlorure de calcium, permettant aux puissants composants cicatrisant de rester en place lors de l’application. Le platelet Gel est utile dans certains cas cliniques.

3. L’injection de PRP :
– Elle se fait sous anesthésie locale ou légère sédation.
– Préparation aseptique de la zone d’injection.
– Arthrose du genou (ou de hanche) : L’injection est intra-articulaire.
– Lésions ostéoligamentaires ou tendineuses : injection de PRP directement sur la zone lésée;
l’injection se fait parfois sous contrôle     échographique si lésion profonde, permettant l’injection directe du produit dans la lésion;
– après 10 minutes environ de repos, le patient retourne à domicile.

4. Des gestes sont parfois associés et recommandé par le chirurgien, selon les cas:      – arthroscopie du genou pour microperforations des lésions défect de cartilage, stimulant avec le PRP la croissance du cartilage;
– avivement osseux ou scarifications en sous cutané, dans les lésions de tendinite chronique

5. Suivi post-injection :
Une douleur passagère est possible la première semaine après l’injection.
Le contrôle se fait à 3 – 4 semaines ; on détermine si une nouvelle injection est indiquée. En pratique, de 1 à 3 injections peuvent être nécessaires, à 1 mois d’intervalle.

18 novembre 2015 | News | 2

2 réponses à Genoux, reconstituez votre cartilage articulaire

  1. Alias dit :

    Bonjour. Merci pr cet article tres interessant.
    Cependant j’aimerais savoir si cette technique fonctionne chez les patients atteint de lesion au cartilage de stade 4 ?

    Merc par avance

    • bonjour, désolé, mais malheureusement, je ne suis pas praticien seulement coach sportif,
      je ne pourrais pas vous répondre avec certitude, je pense qu’un spécialiste articulaire pourra répondre
      à cette question. cdt

Laisser une réponse

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*